www.news.admin.ch

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue



Début navigation principale

Fin navigation principale


Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Service social de l’armée : 1,98 million de francs de contributions

Berne, 08.02.2013 - L’an dernier, le Service social de l’armée (SSA) a versé au total 1,98 million de francs de contributions aux militaires dans les écoles de recrues et les cours de répétition ainsi qu’aux patients militaires et à leurs survivants. Selon les chiffres du rapport annuel 2012 du SSA, ce montant représente une diminution de 280’000 francs par rapport à l’année précédente.

Les dépenses du Service social de l'armée et le nombre total des demandeurs d'aide ont légèrement régressé en 2012. Le montant total des contributions allouées a atteint 1,98 million de francs, soit 280'000 francs de moins que l'année précédente.

Outre les nombreux renseignements fournis, les quatre assistants sociaux permanents du SSA ont traité 2089 dossiers (2205 en 2011). Pour cela, ils ont été appuyés par 24 conseillers sociaux de la milice. Une aide matérielle a été accordée dans 948 cas (1055 en 2011). Dans les 1141 cas restants (1150 en 2011), l'appui et les conseils fournis ont été suffisants. Une aide financière de 1,37 million de francs a été versée à des militaires dans les écoles de recrues et les cours de répétition. Les fonds proviennent de dons alloués par des fondations (intérêts sur le capital des fondations). L'an dernier, le numéro de téléphone du Service social de l'armée (0800 855 844) a enregistré environ 5800 appels téléphoniques (5500 en 2011).

Le SSA aide :

  • les militaires, les membres du Service Croix-Rouge et les membres de la protection civile qui, du fait de leurs obligations militaires soldées telles que l'école de recrues et les cours de répétition, sont en butte à des difficultés d'ordre personnel, professionnel ou familial ;
  • les personnes engagées dans le cadre d'un service de promotion de la paix et celles engagées pour un service d'appui à l'étranger qui sont dans le besoin de ce fait ;
  • les patients militaires qui rencontrent des difficultés à cause d'un accident ou d'une maladie survenus au service (en complément des prestations de l'assurance militaire);
  • les survivants de patients militaires.

Le rapport annuel du Service social de l'armée peut être consulté sur Internet, sous www.armee.ch/servicesocial.

Adresse pour l'envoi de questions:

Robert Stähli
Chef du domaine du Service social de l’armée
031 324 33 16

Auteur:

Département fédéral de la défense, de la protection de la population et des sports
Internet: http://www.vbs.admin.ch
Domaine Défense
Internet: http://www.vtg.admin.ch
Recherche plein texte

Références supplémentaires:


Les autorités fédérales de la Confédération suisse
info@bk.admin.ch | Informations juridiques
http://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr