www.news.admin.ch

La présente édition est conçue pour les navigateurs sans soutien CSS suffisant et s'adresse en priorité aux malvoyants. Tous les contenus peuvent également être visualisés à l'aide de navigateurs plus anciens. Pour une meilleure visualisation graphique, il est toutefois recommandé d'utiliser un navigateur plus moderne comme Mozilla 1,4 ou Internet Explorer 6.

Début sélection langue



Début navigation principale

Fin navigation principale


Début secteur de contenu

Début navigateur

Fin navigateur



Les processus de l’aérodrome des Eplatures certifiés conformes aux exigences de l’OACI

Berne, 21.02.2013 - Les processus destinés à garantir la sécurité et le fonctionnement de l’infrastructure aéroportuaire de l’aérodrome des Eplatures ARESA répondent aux exigences de l’Organisation de l’aviation civile internationale (OACI). L’Office fédéral de l’aviation civile (OFAC) a délivré à l’ARESA (Aéroport Régional Les Eplatures SA – La Chaux-de-Fonds), société exploitant l’aérodrome des Eplatures, le certificat qui l’atteste. Le vice-directeur de l’OFAC, Daniel Hügli, a remis ce jour le document au directeur de l’ARESA, Simon Loichat.

L'OACI a élaboré des normes et des recommandations applicables aux processus des aérodromes ayant une incidence sur la sécurité de l'exploitation. Ces exigences sont décrites dans l'Annexe 14 de l'OACI et visent à ce que la sécurité et le fonctionnement des infrastructures aéroportuaires soient garantis en permanence. Elles concernent par exemple le déneigement des pistes, le dégivrage des avions, l'intervention des pompiers, l'avitaillement des avions ou encore l'organisation des contrôles périodiques des pistes et des balises d'approche. Les processus ayant une incidence sur la sécurité de l'exploitation doivent être répertoriés dans un manuel d'aérodrome. Ce dernier document sert également de référence au système de gestion de la sécurité qui décrit la façon dont une organisation identifie, évalue et réduit les risques existants par des mesures adéquates.

L'OFAC s'assure dans le cadre d'un audit étalé sur plusieurs jours que les aéroports appliquent effectivement les processus et procédures établis. La certification est renouvelable tous les trois ans ou tous les cinq ans, également sur la base d'un audit au cours duquel l'office vérifie si les processus aéroportuaires répondent toujours aux exigences de l'OACI.

Après Genève, Zurich, St. Gallen-Altenrhein, Berne, Sion, Lugano-Agno, Samedan, l'aérodrome des Eplatures est le huitième aérodrome certifié conforme aux exigences de l'OACI par l'OFAC. Tous les aérodromes de Suisse desservis par du trafic de ligne et du trafic charter sont désormais certifiés, de même que les aérodromes de Samedan et des Eplatures.

Il est prévu de certifier ultérieurement les autres aérodromes régionaux de Suisse, à savoir: Granges, Birrfeld, Écuvillens, Lausanne et Bressaucourt. L'aéroport binational de Bâle-Mulhouse est certifié par les autorités françaises avec le concours de l'OFAC.

Adresse pour l'envoi de questions:

Pour les professionnels des médias:
Communication OFAC
Téléphone:

Auteur:

Office fédéral de l'aviation civile
Internet: http://www.bazl.admin.ch
Recherche plein texte



Les autorités fédérales de la Confédération suisse
info@bk.admin.ch | Informations juridiques
http://www.news.admin.ch/message/index.html?lang=fr